MME Christine Murphy, Berthin

Enseignant / Enseignant-chercheur

Fonction

Professeur des Universités
Coordonnées
200 Avenue de la Republique 92000 Nanterre, bâtiment V, bureau v220
Mail
christine.murphy@u-paris10.fr
Structure(s)
UFR Langues et Cultures Etrangères (LCE)
Département d'études anglophones

Discipline(s)

Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes

Disciplines enseignées

Traduction littéraire, théorie de la traduction, le fantastique, le roman gothique, la poésie romantique

Thèmes de recherche

romantisme, gothique, littérature et psychanalyse, écriture et mélancolie, traduction

Curriculum Vitae


  • Diplômes, qualifications, titres :

- ECOLE NORMALE SUPERIEURE (ULM)
- AGREGATION D’ANGLAIS
- DOCTORAT DE TROISIEME CYCLE : Stratégie oxymoronique et quête romantique.
- HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES : Figural et mélancolie : l’épreuve du réel dans le Romantisme anglais.

  • Parcours professionnel et activités en matière d’enseignement :

- 2010- : PROFESSEUR Universite Paris-Ouest Nanterre La Defense
- 2000-2010 : MAITRE DE CONFERENCES Université de ParisX-Nanterre
- 1989-2000 : MAITRE DE CONFERENCES Université d’Orléans
- 1995-98 : VISITING ASSOCIATE PROFESSOR OF ENGLISH, University of California, Santa Cruz, USA
 

  • Travaux et publications

 

Ouvrages individuels et collectifs :

Feuilletage du sens : Jane Austen’s Sense and Sensibility, Collection Intercalaires : agrégation d’anglais, Université Paris Nanterre à paraître, 2016

 L’Etranger dans la langue, ed. Emily Eells, Christine Berthin Jean-Michel Deprats, (Université Paris Nanterre : « Chemins croisés »), 2013 (422 pages)

 Gothic Hauntings: Melancholy Crypts and Textual Ghosts, Basingtoke : Palgrave-Macmillan, avril 2010, (188 pages).

L’humain et l’inhumain, Co-auteur avec Florence Dupont et Marie-Christine Bellosta (Paris : Belin Sup-Lettres, 1997), (pp 97-165)

 Articles dans revues internationales et nationales à comité de lecture

“Of Wounds and Cracks and Pits: A Reading of Dear Life” in Alice Munro: Writing for Dear Life, Commonwealth Essays and Studies, Vol.37, n.2, Spring 2015, (pp 78-88)

 « Le Fanu : le gothique, les noms hantés et les mots étrangers de Uncle Silas à « Carmilla », Cahiers Victoriens et Edouardiens 78, 2013 », (publication en ligne).

 « Poétique de la voix romantique : du timbre à l’outre-sens », Tropismes 17, Questions de voix, 2011, (publication en ligne).

«La hantise, le fantôme et la crypte. Du château gothique à la chambre claire »Tropismes 14,  La hantise, Université Paris Nanterre, 2008, (pp 55-73)

 “Keats l’orphelin: entre deuil et mélancolie”, Keats ou le sortilège des mots, éd. Christian LaCassagnère, PU de Lyon, 2003, (pp 117-39).

 “Insémination et Dissémination: Frankenstein ou l'imagination au féminin.” Bulletin XVII-XVIII, 37, Novembre 1993, (103-21).

 “Shelley's Prospective Reader” Salzburg Studies in English Literature 112, 1993, (pp 137-47)

 Prometheus Unbound, or Discourse and its Other” Keats-Shelley Journal, Volume XLII, 1993, (pp 128-41).

 “Family Secrets and a Shameful Disease: ‘Aberrations of Mourning’ in Frankenstein”

QWERTY, 3, Octobre 1993, (pp 53-61).

 “'The fragment of an uncreated creature,' reprise et syncope dans la poésie de Shelley.” Tropismes 6,1993, (159-75).

 “Mythe prométhéen et mythe personnel, variations sur le thème du feu”, La Licorne, Janvier 1991, (pp203-12).

 “Langage et Origine dans le Prometheus Unbound de Shelley”, Les publications du Centre du Romantisme, Clermont-Fd, 1991, (pp 74-93).

 “L'exemple de Rothko: pseudomorphose et métamorphose. De l'héritage romantique à la dislocation de la figure.”Les publications du GRAAT Tours, 1990, (pp 67-77).

 “Méduse et Narcisse. Les pièges du miroir ou la crise de la représentation chez Le Caravage et Shelley” Polysèmes no 2, 1990, (pp 47-68).

 L'instant de la crise: le vortex lumineux chez Turner et Shelley Polysèmes 1, 1989, (pp 39-60)

 “Le miroir brisé, esquisse d'une problématique de l'angoisse chez Shelley”, Les Cahiers du Centre du Romantisme, 1989, (pp 35-56).

 “Le voyage impossible chez Shelley” Les Cahiers du Centre du Romantisme, 1987, (pp 12-26).

 “Quête et perte de l'Image dans le poème  romantique”  Romantisme, 49, 1985, (pp 23-33).

 
Articles dans ouvrages collectifs nationaux ou internationaux à comité de lecture

 “Inherited Memory: Secrets, Secretions and Secretaries in Dracula”, Mémoires perdues, mémoires vives, ed. Marie-Christine Lemardeley, Carle Bonafous-Murat, André Topia, Presses Universitaires de la Sorbonne Nouvelle, 2006, (pp 31-43).

 « Métaphores angoissées du corps shelleyen » Les Figures du corps dans la littérature et la peinture anglaises et américaines, ed. Bernard Brugière, Publications de la Sorbonne, 1991, (pp 93-102).

 Entrées dans encyclopédies

 Encyclopaedia of the Romantic Era 1760-1850, ed. Christopher John Murray. Taylor and Francis Books, Fitzroy Dearborn, New York, London, 2004 (articles “Matthew Gregory Lewis”, “Mary Shelley”)

 The Encyclopedia of the Gothic, ed. William Hughes, David Punter, Andrew Smith. Wiley- Blackwell, Oxford, 2013 (article “Dream”)

 

Corps

Professeur des Universités

Informations complémentaires

-co-direction du groupe TRILL au sein du CREA
-responsable de l'assistanat et des postes de lecteurs partants

Mis à jour le 01 juin 2016