Partenariats de l'EA 369

Collaborations récurrentes


Il s'agit de financements de manifestations scientifiques, publications, bourses de recherche de courte durée pour enseignants et étudiants.

  • Colegio de España (CIUP)
  • Instituto Cervantes (Paris)
  • Universidad Nacional de Bogotá
  • Institut Camões, Lisbonne. Le CRILUS bénéficie, par convention internationale, de la participation d'un enseignant-chercheur (M. José Manuel da Costa Esteves)
  • Fondation Calouste Gulbenkian, Paris, et Résidence André Gouveia (Paris, CIUP)
  • Institut d'Études en Littérature Traditionnelle, IELT, de l’Université Nova de Lisbonne/Fondation Sciences et Technologie (FCT). Coorganisation de manifestations scientifiques, participations croisées, bourses de post-doctorat pour docteurs Université Paris Nanterre/CRILUS.
  • Axe «Linguistique et Moyen Âge» : CNRS GDR 2378 (SIREM).

Collaboration de l'EA369 avec d'autres équipes de Université Paris Nanterre

  • Programme ARCUS : projet 2006-2008 intitulé « Langues, Cultures, Discours » en réponse à l’appel d’offres du MAE (avec EA 3931, EA 1573 (Paris 8 – Saint-Denis), UMR 7546 LLI), Labo LISAA (Université de Marne la Vallée), Labo Espaces éthiques et politiques, Institut Hannah Arendt)
  • Projet interdisciplinaire « Postcolonial et Transculturalité » (S. Contarini Porteur du projet) dans le cadre du pôle de recherche « Tout-monde » de l’Université Université Paris Nanterre depuis 2010 (réunit une quinzaine de chercheurs des disciplines suivantes : allemand, espagnol, français, italien, portugais, science politique). La programmation comporte des cycles de conférences, des séminaires et des colloques internationaux.   

Collaborations hors Université Paris Nanterre, France

  • Projet ANR ‘Les idées du théâtre’, dir. Marc Vuillermoz (université de Savoie), financement ANR pour 2011-2015. Ch. Couderc est co-responsable (avec Anne Cayuela, Grenoble) de l’aire espagnole (une trentaine de collaborateurs). Projet d’édition, annotation, traduction et étude du paratexte théâtre en France, Italie et Espagne aux XVIe et XVIIe siècles. Organisation de colloques, constitution d’une base de données en ligne et édition d’une sélection de textes ainsi que d’un “miroir du théâtre” trilingue (Genève, Droz). Les séminaires réguliers du GREAC sont consacrés à ce projet. Voir http://www.idt.paris-sorbonne.fr/
  • Codirection (G. Dos Santos) avec Jean-Claude Yon du séminaire de recherche « histoire du spectacle vivant XIXè et XXè siècles, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines, Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines. Séminaire mensuel à la Société d’Histoire du Théâtre, BNF Richelieu, Paris. Séminaire annuel, une séance mensuelle. (11e saison)

Collaborations internationales

  • [CRIIA] Participation au projet collectif du Ministère Espagnol de l’Education I+D: “Ideología, valores y creencias en el “cine de barrio” del tardofranquismo (1966-1975)”, Miguel Ángel Huerta Floriano, Vicedecano de Extensión Académica y Tercer Ciclo, Facultad de Comunicación. UPSA, Salamanca : « Les représentations de la culture espagnole en France (1966-1975) » (2009-2011) suite sur la période de la Transition prévue avec la Complutense
  • [CRIIA] Collaboration au projet de Manuel Aznar Soler (Université Autónoma de Barcelone) avec Odette Martinez Maler (BDIC-CRIIA) sur « Guérillas et représentations » : séminaire à    Barcelone mai 2011 et Journée d’étude du 29 juin 2012.
  • [CRIX] projet de recherche avec l’Université de Bologne. La journée d’études « Rappresentazioni dell’io nelle scritture migranti e postcoloniali » et la table ronde sur l’état de la recherche littéraire en Italie et en France (Bologne, 6-7 novembre 2009), ont réuni des EC de différentes disciplines (littérature comparée, italien, espagnol, anglais, portugais) et des doctorants des deux universités. Cette rencontre, conçue dans le cadre d’une convention de double diplôme - Master Langues et Littératures comparées - signée par les Universités de Bologne et Université Paris Nanterre, visait à promouvoir la collaboration et l’échange des chercheurs ; elle a été suivie de rencontres à Université Paris Nanterre, en avril et mai 2011, dans le cadre du projet « Postcolonial et transculturalité » du pôle « Tout-monde ». Ces échanges ont jeté les bases d’un projet de Doctorat International / Erasmus Mundus (en cours) et du projet PRIN ci-dessous.
  • [CRIX] « Precarity and Post-autonomia: the Global Heritage » (2010-2013). Projet retenu et financé par le NWO Pays-Bas, visant à créer un réseau de chercheurs qui explorent l’héritage global du mouvement italien « autonomia » des années 1960-70 et son influence sur les actuels mouvements culturels et sociaux, avec une attention particulière aux cas de l’Italie, de la France et des USA. Coordonné par Frans-Willem Korsten (University Rotterdam), en partenariat avec Utrecht (Monica Jansen), Amsterdam (Joost de Bloois), Ann Arbor (Vincenzo Binetti), Chapel Hill (North Caroline, Federico Luisetti) et S. Contarini pour Paris Nanterre. Ce projet a pris forme à partir du colloque « Littérature et entreprise » que j’ai organisé à Nanterre en mai 2009. Après les deux premières étapes (Amsterdam, mai 2011, Chapel Hill, mai 2012), j’organiserai à Nanterre, en décembre 2012, un troisième colloque international (titre provisoire « Les cultures de la précarité »).

Projets de collaboration en cours

  • Erasmus Mundus
  • [CRIX] Projet de Master et de doctorat international. Le dossier a été présenté en réponse à l’appel d’offres Master Mundus Action 1, en avril 2011 sous le titre « IM. Italia Mundus. International Master Program in Italian Culture, Language and Imaginary » avec comme partenaires les universités de Bologne, Madrid et Varsovie. Ce projet, qui n’a pas été retenu, comportait un volet scientifique, un doctorat international. Il est actuellement en phase de réélaboration, avec d’autres partenaires, pour un dépôt fin avril 2012.
  • Partenariat binational France-Italie : Université de Bologne. Projet de recherche doctorale « Figures de l'anomalie. La construction du personnage du délinquant, de l'étranger et de l'excentrique dans la littérature, le droit et la science », en collaboration avec l’Université de Bologne (2012-2014). Ce projet triennal a été retenu par l’UFI, Université Franco-Italienne, dans le cadre de l’appel à projets « Vinci », en obtenant un financement pour la mobilité de deux doctorants en cotutelle, et le financement d’un séminaire de recherche commun, qui sera mis en place tout au long des trois ans du projet.
  • [CRIIA] Master Erasmus Mundus EURAL: « Coopération Europe Amérique latine : démocratisation et développement » Ce master de coopération en matière de démocratisation et de développement ente l’Amérique latine et l’Europe forme des spécialistes possédant des connaissances et des compétences pour développer des projets de coopération inter-atlantiques. Il satisfait un besoin inédit d’intégration régionale dans un espace marqué par une démocratisation récente et un développement soutenu. Conçue comme production de connaissances, de dispositifs et de méthodes orientant la coopération vers un développement durable, la formation s’étend sur quatre semestres (120 ECTS). La langue de communication et d’enseignement est l’espagnol. Trente étudiants sont admis par an, dont 10 de pays tiers, en particulier d’Amérique latine mais aussi d’Afrique et d’Asie. Le Consortium associe l’Université Paris Nanterre (Université Université Paris Nanterre-La Défense, France) coordinateur, l’Université de Cadix (Espagne), l’Université de Pecs (Hongrie).
     

Réseaux

  • Centre d'études équatoriennes, réseau des équatorianistes français (fondation 1975, rattaché au CRIIA, EA 369)
  • Lazos, fédération des bolivianistes.
  • RED ACADÉMICA INTERNACIONAL DE HISTORIA ACTUAL (RAIHA) (HAR2010-09285-E):  réseau coordonné par l’Université de Cadix, financé par le MINISTERIO DE EDUCACIÓN Y CIENCIA. PLAN NACIONAL (2011-2012). Appui à la 4e Rencontre sur la Transition espagnole: nouvelles approches (11 juin 2011) coordonnée par Julio Pérez Serrano et MC Chaput (GREX-GRISOR-CRIIA)
  • [CRIIA - EALIMA] Typologie des formes brèves et des contes-types : Nous sommes intégrés dans un groupe européen ayant organisé huit colloques consacrés à la typologie des formes brèves. Le prochain est prévu à Logroño (Rioja) en 2012.

 

Accueil de chercheurs et de professeurs

 
  • Accueil à l’EA 369 et à l’ED 138 de doctorants en cotutelle brésiliens (USP, UFBA, UFPB, UEL) et envoi au Brésil de doctorants de Nanterre (UNICAMP, UFBA, USP).

19/03 au 30/06 2012: Armine Manukyan (Pamplona)
Alberto Paredes, UNAM México, chercheur associé d’août 2012 à juillet 2013.

  • Accueillis par l’EA (CRIIA-GREX-GRISOR): boursiers et un postdoctoral
2008-2009 12 mois Alfonso Pinilla Université d’Estrémadure Histoire - Bourse postdoctorale (ayudas a la movilidad del programa “José Castillejo”)
1er mars-31 mai 2009 : Eva Soler Sasera. Doctorante Université de Valence Filología y Letras
2011 trois mois mi septembre mi décembre : Javier Contreras doctorant, (Universidad de Granada)
1er avril-1er juillet 2012 : Francisco Gonzalez Garcia Doctorant Université de Valence Filología y Letras

  • Invités d’un mois par l’Université Université Paris Nanterre (Concours, séminaires, doctorants ; projets communs)

Janvier : 2007-2008 : Rosa Capel (Université Complutense Madrid, Histoire des femmes)
2008-2009 décembre : Rosa Capel Martínez Capel (Universidad Complutense Madrid
2011-2012: un mois: Julio Pérez Serrano (Université de Cadix)
2010-2011: deux mois Julio Pérez Serrano (Université de Cadix)
2011-2012: Diego Simini (Lecce)
2011-2012: Laura Egas (Université ESPIRITU SANTO (UEES) de Guayaquil).

Participation chaque année aux activités : Marta Marin, enseignant-chercheur à la Wilfrid Laurier University

  • Boursier du ministère espagnol de l’Education :

En 2010-2011 : Sarah Finci (Universités de Genève) et Susana Gala (Université d’Alcalá), toutes les deux en thèse avec M. Carlos Alvar.

  • Professeurs invités à donner des cours dans notre UFR :

Chaque année depuis 2008 : MM les Professeurs Fernando Carmona et Manuel Martínez Arnaldos (Université de Murcia).
En 2011-2012 : Monsieur le Professeur Joaquín Rubio Tovar (Université d’Alcalá)


 

 

Mis à jour le 17 mai 2016