Université Paris Ouest Nanterre La Défense


Bourses pour l'étudiant international

English version

L'étudiant qui peut bénéficier d'une bourse pendant la durée de ses études, n'a pas à chercher un providentiel « répondant » en France ou à trouver un job à temps partiel pour subvenir à ses besoins. Adressez-vous d'abord aux autorités compétentes de votre pays : Université, ministère de l'Éducation ..., pour connaître les bourses accordées par votre gouvernement. Le montant de ces bourses est très variable selon le pays.

Bourses accordées par le gouvernement français (avant le départ)

Elles émanent du Ministère des Affaires étrangères et votre pays doit avoir passé un traité de coopération bilatérale avec la France. Que vous soyez résident en France ou dans votre pays, la demande de bourse doit être faite auprès des Conseillers culturels et scientifiques des Ambassades ou au Consulat de France dans votre pays. Le nombre de bourses délivrées pour les étudiants étrangers en 1er cycle est peu élevé. Une priorité est réservée aux étudiants susceptibles d'effectuer des études en 3e cycle, de préférence dans les domaines scientifiques et technologiques. Le critère social n'existe pas pour ces Bourses du Gouvernement Français (BGF), seul compte le mérite universitaire de l'étudiant.

Bourses nationales pour les étudiants hors échange
Bât. E 07
Tél. : 33 (1) 40 97 47 78

Bourses sur critères sociaux (demande sur place)

Pour prétendre à cette bourse, il faut répondre à des critères de nationalité, d'âge et d'études :

- Nationalité : sont concernés les étudiants français, les étudiants andorrans, les étudiants réfugiés ou apatrides de la carte OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et des Apatrides), les étudiants étrangers possédant la nationalité de l'un des États membres de l'Union Européenne ; sous certaines conditions, les étudiants étrangers dont le père ou la mère est lui-même ressortissant de l'UE ; les étudiants étrangers dont le foyer fiscal est situé en France depuis au moins deux ans et bénéficiant d' une carte de séjour temporaire ou d'une carte de résident.
- Âge : sont concernés les étudiants âgés de moins de 26 ans au 1er cycle lors de la première demande. À compter de l'âge de 26 ans, les étudiants boursiers ne doivent pas interrompre leurs études pour pouvoir continuer à bénéficier d'une bourse. La condition d'âge n'est pas opposable aux étudiants handicapés.
- Études : Les étudiants doivent être inscrits en 1er ou en 2e cycle dans une formation habilitée à recevoir des boursiers de l'enseignement supérieur et suivre les études selon un rythme normal de progression.Cette bourse est donnée d'après des critères sociaux, elle est une « aide aux familles » qui permet d'assurer les frais de scolarité. Elle prend en compte les ressources et les charges de la famille ou de l'étudiant.


Le calcul du droit à la bourse est fait à partir du revenu brut global de l'année précédente. La qualité de boursier permet l'exonération des droits de scolarité et sécurité sociale. L'exonération est immédiate lors de votre inscription si vous possédez votre avis conditionnel de bourse ; si ce n'est pas le cas, le remboursement est à demander auprès de votre scolarité dès réception de votre avis d'attribution définitive de bourse. La bourse est attribuée pour un an et le renouvellement n'est jamais automatique. La demande ou le renouvellement de la bourse s'effectue à compter du 15 janvier de l'année qui précède l'inscription sur Internet. Vous recevrez un « dossier social étudiant » (DES) que vous devrez compléter ou modifier, et retourner dans les plus brefs délais au Crous de Versailles.

Allocations d'études de Master

Ces bourses sont contingentées et sont attribuées sur critères universitaires (âge, durée du cursus, qualité du dossier) ; les bourses d'agrégation tiennent également compte de critères sociaux. Ces allocations peuvent être attribuées : aux réfugiés et apatrides titulaires de la carte OFPRA, aux étudiants étrangers dont le foyer fiscal est situé en France depuis au moins deux ans et, sous conditions aux ressortissants de l'Union Européenne.Aucun étudiant de 3e cycle n'est exonéré du paiement des droits de scolarité et de Sécurité sociale, lors de son inscription administrative. En revanche, dès que vous êtes boursier, vous avez droit au remboursement de vos droits d'inscription et de Sécurité sociale. La demande est à faire à la rentrée de septembre, dès votre inscription auprès du bureau des bourses de l'université.

Bourse master du Conseil Régional d'Ile-de-France à l'attention des étudiants étrangers


La Région Ile-de-France offre la possibilité d'obtenir une bourse de Master (1et 2) aux étudiants étrangers ayant déposé une demande d'inscription pour suivre un cours de Master 1 ou Master 2 à Paris Ouest.

La bourse d'accueil régionale est ouverte aux étudiants souhaitant suivre le cursus de Master complet (M1 et/ou M2).
Ainsi :
- les étudiants s'inscrivant en M1 à l'Université Paris Ouest, pourront poursuivre leur deuxième année de Master (M2) et voir leur bourse reconduite.
- les étudiants s'inscrivant en M2 bénéficieront de l'aide régionale pour une seule année.

Priorité est donnée aux étudiants issus des zones prioritaires de coopération suivantes :

Afrique
Ø Région de Kayes (Mali)
Ø Afrique du Sud (totalité)
Ø Région de Dakar (Sénégal)
Ø Ville d'Antananarivo (Madagascar)
Ø Ville de Nouakchott (Mauritanie)
Ø Région du Gra nd Casablanca (Maroc)

Amérique Latine et du Nord
Ø Ville de Montréal (Canada)
Ø Chili (Totalité du pays)
Ø Brésil (Totalité du pays)

Asie
Ø Ville de Hanoï (Vietnam)
Ø Inde (totalité du pays)

Proche Orient
Ø Ville de Beyrouth (Liban)

PECO
Ø Ville de Budapest (Hongrie)
Ø Ville de Varsovie - Région de Mazovie (Pologne)

CEI
Ø Russie (totalité du pays)

Retrait et dépôt des dossiers : 1er janvier - 21 mars.

 

  • Informations :

 http://www.iledefrance.fr/fileadmin/contrib_folder/Aide_regionales/Education.pdf

N.B. : Cette bourse ne concerne pas les étudiants Erasmus

Bourse d'excellence Eiffel

Le programme de bourses d'excellence Eiffel, lancé en janvier 1999 par le ministère des Affaires étrangères et européennes, est destiné à soutenir l'action de recrutement à l'international des établissements d'enseignement supérieur français, dans un contexte de concurrence accrue entre pays développés pour attirer l'élite des étudiants étrangers.
En 2005, ce dispositif est complété par le programme Eiffel Doctorat destiné aux doctorants de haut niveau.
Aujourd'hui, dans un souci de meilleure lisibilité, le ministère des Affaires étrangères et européennes a décidé de regrouper dans un appel d'offre unique les deux programmes Eiffel et Eiffel Doctorat.

Le nouveau dispositif Eiffel permet de financer :

une formation de niveau Master une mobilité de dix mois dans le cadre d'une co-tutelle ou co-direction de thèse (de préférence la 2e ou 3e année du Doctorat).

Les objectifs du programme d'excellence Eiffel du ministère des Affaires étrangères et européennes restent inchangés, le premier objectif est de former, dans les établissements d'enseignement supérieur français, les futurs décideurs étrangers, du privé et du public, dans trois domaines d'études prioritaires (sciences, économie-gestion, droit et sciences politiques).

  • Informations :

Site EGIDE

  • Candidature :

Tout dossier de candidature doit être visé par le responsable pédagogique de la formation et adressé au Service des Relations Internationales avant le mois de décembre.

Allocations de recherche

L'allocation de recherche est un salaire versé par le ministère de la Recherche dans le cadre d'un contrat de travail à durée déterminée (3 ans pour les contrats mis en place à partir de 2001) afin de permettre aux doctorants de se consacrer pleinement et exclusivement à leurs travaux de recherche pour la préparation de leur thèse. Les candidats doivent être : français (ou en instance de naturalisation) ; ou ressortissant d'un Etat membre de l'Union européenne ou avoir préparé et obtenu son DEA en France ; ou avoir obtenu un diplôme équivalent dans un pays signataire de l'accord relatif à l'espace européen de l'enseignement supérieur. Les étudiants doivent être âgés de moins de 25 ans. Des dérogations sont possibles pour les étudiants âgés de moins de 30 ans au 1er janvier de l'année de candidature, sur présentation d'une demande expresse et motivée du responsable de l'école doctorale. Les candidats doivent être dégagées de leur obligation militaire ou bénéficier d'un report d'incorporation de 2 ans. Les candidatures doivent être présentées par les responsables de 3e cycle. Les chances de voir aboutir une candidature individuelle sont très réduites.

Autres bourses

En dehors de ces aides, les étudiants étrangers peuvent solliciter des bourses offertes par certaines organisations internationales (ONU, UNESCO, OMS ...) ou par des fondations, des entreprises, etc. Ces bourses, qui s'adressent aux Français comme aux étrangers, sont essentiellement des financements du 3e cycle de recherche.

 


Mis à jour le 23 janvier 2014


Ministère de la Recherche de des Nouvelles Technologies

Aides à la recherche doctorale

Université