• Formation/Inscription,

Réforme du cycle Master adoptée par l'Assemblée Nationale

Publié le 23 décembre 2016 Mis à jour le 23 décembre 2016

L'Assemblée nationale a adopté la nouvelle loi de réforme du cycle Master le 19 décembre 2016.

Cette loi mène à son terme la réforme LMD en mettant fin, sauf dérogation, à un système de sélection entre la première et la seconde année de master au profit d’un recrutement sélectif à l'entrée du M1. Celui-ci s'assortit d’un droit à la poursuite d’études pour tous les diplômés de licence, et d’un droit à l’information pour permettre à chacun de construire son orientation.

Cette proposition de loi vient traduire le protocole d'accord conclu le 4 octobre avec les organisations représentatives des étudiants, des personnels et des établissements, dont les termes ont été approuvés à une large majorité le 17 octobre par le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER). Adoptée dans les mêmes termes à l'Assemblée nationale et au Sénat, cette proposition de loi sera très prochainement promulguée et pourra entrer en vigueur dès la rentrée universitaire prochaine (septembre 2017).

Nous communiquerons en début d'année 2017 toutes les informations relatives aux conditions d'admission dans chacun des masters de l'université Paris Nanterre. Les étudiants pourront ainsi préparer leurs candidatures dans les meilleures conditions.

Mis à jour le 23 décembre 2016