• Santé,

Les ondes, règles du bon usage

Publié le 13 avril 2015 Mis à jour le 6 juillet 2016
Date(s)

du 30 juin 2016 au 31 août 2017

Lieu(x)
  •  
La France c'est doté d'une loi anti-ondes et consacre le principe de sobriété
Ce texte vise principalement à crever l'abcès des anxiétés irrationnelles au moment de l'installation d'antennes relais. cette loi intervient dans le contexte du développement des sources d'ondes magnétiques, notamment avec le déploiement de la téléphonie mobile à très haut débit, la 4G. Au 1er janvier 2015, le nombre de sites d'antennes relais autorisés en France pour la 4G s'élevait à 18699 contre 12525 un an plus tot.
C'est la première fois que la France intrduit le principe de "sobriété" pour 'exposition du public aux champs électromagnétiques
  • le texte interdit le wifi dans les crèches, limite aux activités pédagogiques son usage dans les écoles. Interdit la publicité pour les téléphones vendus sans oreilette.
  • le fabricant est obligé de faire mesurer et rendre public le débit d'absorption spécifique (DAS) pour tout équipement radioélectrique, de donner une information claire sur l'accès sans fil à internet dans la notice, d'informer les occupants d'un local d'habitation en cas de présence d'un émetteur de champs électromagnétique d'un niveau supérieur au seuil fixé par décret.
  • L'installation d'antennes-relais devra faire l'objet d'une information préalable des maires et de présidents des structures intercommunales, qui pourront organiser une concertation avec les habitants.
  • Un rapport sur l'electro-hypersensibilité devra être réalisée par le gouvernement.
  • L'ANFR se devra de modérer, chaque année, les points atypiques où les taux d'expositions du public sont supérieurs à la moyenne nationale (1V/m). Les associations "anti-ondes" veulent réduire l'exposition au public et tendre vers le 0,6V/m tel que préconisé par le conseil de l'Europe

 

Les ondes électromagnétiques (ou OEM) peuvent susciter des interrogations liées à la santé.

conseils d'utilisation pour réduire votre exposition aux ondes radio

Utilisez le kit oreillette (ou kit piéton) pendant vos appels téléphoniques. Il permet de réduire l'exposition de votre tête aux ondes radio. Toutefois, lorsque vous utilisez un kit oreillette ou casque audio, restez attentif  à l'environnement qui vous entoure ( passages piéton,  lieux potentiellement dangereux...).

Eloignez, avec ou sans kit oreillette, votre téléphone mobile ou tout autre terminal mobile du ventre des femmes enceintes ou du bas-ventre des adolescents.

Utilisez également les fonctions SMS ou internet de votre téléphone mobile ou tablette. Ces usages nécessitent que l'on regarde l'écran du téléphone mobile ou de la tablette et par conséquent que l'on tienne l'appareil éloigné de sa tête et de son tronc ce qui réduit l'exposition.

Utilisez le mobile ou la tablette dans de bonnes conditions de réception. Le téléphone mobile ou la tablette ajuste automatiquement sa puissance d'émission en fonction des signaux radio qu'il reçoit du réseau de votre opérateur. La réception est de bonne qualité lorsque l'appareil indique sur l'écran 4 à  5 barrettes. Ce n'est pas toujours le cas dans certaines zones ou situations, notamment les parkings souterrains, les ascenseurs, en train ou en voiture ou tout simplement dans un secteur mal couvert par le réseau.

 
 10 règles pour se protéger des risques liés aux ondes
Depuis la commercialisation des téléphones portables, la même question revient immanquablement : le téléphone mobile, en émettant des ondes électromagnétiques, est-il risqué, dangereux pour la santé ?  la preuve formelle de la nocivité du portable n'a toujours pas été apportée.

Il n'existe aucune preuve définitive montrant que les ondes émises par le téléphone portable représentent un danger pour la santé. Pourtant, le doute persiste. les ondes électromagnétiques pénètrent le corps humain, les enfants sont plus exposés, il existe une augmentation de la perméabilité de la barrière électroencéphalique qui protège les neurones et  l'utilisation du téléphone mobile augmente la synthèse d'une série de protéines impliquées dans le stress

Ainsi, dans le doute, autant apprendre à apprivoiser dès maintenant son téléphone mobile contre les dangers potentiels sur la santé en respectant les 10 recommandations suivantes :

  • N'autorisez pas les enfants de moins de 12 ans à utiliser un téléphone portable, sauf en cas d'urgence. Les organes en développement sont les plus sensibles aux ondes électromagnétiques. Or aujourd'hui, 18% des écoliers possèdent un mobile !
  • Maintenez votre téléphone à plus d'un mètre de votre corps (l'amplitude du champ baisse de 4 fois à 10 cm, de 50 fois à un mètre). Pour cela, utilisez le mode haut-parleur, le kit mains libres ou l'oreillette Bluetooth (à condition de ne pas la garder constamment à l'oreille en période de veille).
  • Restez à plus d'un mètre de distance d'une personne en communication et évitez d'utiliser votre téléphone portable dans des lieux comme le métro, le train ou le bus pour ne pas exposer passivement vos voisins proches aux ondes de votre appareil.
  •  Evitez de porter sur vous votre téléphone, même en veille, et ne le gardez pas près de vous la nuit.
  •  Si vous devez le porter sur vous, assurez-vous que la face « clavier » est dirigée vers votre corps et la face « antenne » (puissance maximale du champ) vers l'extérieur.
  • Téléphonez le moins longtemps possible en limitant les conversations à quelques minutes (les effets biologiques sont directement liés à la durée d'exposition) et préférez rappeler ensuite d'un téléphone fixe filaire, et non d'un téléphone sans fil DECT dont la technologie est apparentée à celle des portables.
  • Quand vous téléphonez, changez de côté régulièrement et attendez, avant de placer votre appareil à l'oreille que votre correspondant ait décroché.
  • Evitez d'utiliser votre portable lorsque le signal est faible comme dans les parkings, ascenseurs ou lors de déplacements rapides comme en voiture ou en train.
  • Préférez communiquer par SMS plutôt que par téléphone, vous réduisez ainsi la durée d'exposition et la proximité du corps.
  • Choisissez un appareil avec le DAS le plus bas possible (débit d'absorption spécifique qui mesure la puissance absorbée par le corps). Renseignez-vous auprès de votre opérateur ou consultez la liste comparative du niveau des ondes électromagnétiques émises par les différents modèles,

 


Mis à jour le 06 juillet 2016